Vigilance sur les cyberattaques




La situation sanitaire actuelle liée au COVID-19 impose un bouleversement dans le monde professionnel et privé. Les cybercriminels vont davantage chercher à tirer profit de cette crise inédite. Il faut donc redoubler d'efforts pour ne pas tomber dans leurs pièges.


Le directeur général de l'ANSSI (agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) relève une augmentation signifiante des attaques passant de 49 en 2019 à 128 au 30 septembre 2020.


A l'heure où le télétravail demeure une priorité pour les instances afin de diminuer les relations sociales et ainsi endiguer la propagation du virus, le recours au télétravail est une ouverture de brèches pour les cybercriminels.


Par conséquent, l'ANSSI a déployé une plateforme en ligne www.cybermalveillance.gouv.fr

Ce site internet permet d'aider les entreprises, les particuliers et les collectivités victimes de cyberattaque mais aussi de les informer sur les menaces numériques et les moyens pour se défendre face à ce fléau.


Ce dispositif fournit de l'assistance aux victimes d'actes de cybermalveillance et remplit également un rôle de sensibilisation et de prévention, en mettant à disposition des fiches thématiques pour comprendre et lutter contre la cybermalveillance.

Derniers articles