Réforme de l'assurance chômage : ce qui change au 1er juillet 2021




Le 22 juin dernier, le Conseil d'État a suspendu l'entrée en vigueur de la réforme globale sur l'Assurance chômage qui devait s'appliquer au 1er juillet 2021. Cependant, quelques éléments de cette réforme sont appliqués depuis le 1er juillet. Quels sont-ils ?


L'éligibilité à l'assurance chômage


Aujourd'hui, la durée d'affiliation nécessaire pour l'ouverture ou le rechargement de ses droits à l'assurance chômage est de 4 mois.


Depuis le 1er juillet 2021, cette durée d'affiliation passera à 6 mois dès lors que :

- le nombre total de déclarations préalables à l'embauche (DPAE) effectuées pour des contrats de travail de plus d'un mois dépassera le seuil de 2.7M sur une période de 4 mois (consécutifs) ;

- le nombre total de demandeurs d’emploi de catégorie A (personnes sans emploi tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi et étant à la recherche d'un emploi quel que soit le type de contrat) baissera d’au moins 130.000 au cours des 6 derniers mois.


Dégressivité de l'allocation pour les hauts revenus


Depuis le 1er juillet 2021, les salariés âgés de moins de 57 ans et qui percevaient un revenu supérieur à 4500€ brut par mois verront leur allocation baissée de 30% à partir du 8ème mois d'indemnisation. Lorsque la situation économique sera plus certaine, le montant de l'allocation baisser dès le 6ème mois.


Derniers articles