Port du masque au travail : quand peut-on l'enlever ?




Depuis le 30 août, il existe une nouvelle dispense au port du masque dans les lieux et établissements soumis au pass sanitaire sauf exceptions.


Le cas des établissements et lieux visés par l'obligation du pass sanitaire


Les salariés comme les visiteurs munis d'un pass sanitaire n'ont pas à porter de masque dans les établissements, lieux, services ou lors des événements soumis au pass sanitaire. Par exemple, un serveur peut aujourd'hui servir sans masque.


Le port du masque reste cependant obligatoire pour :

- les services de transport public aérien

- les services nationaux de transport ferroviaire à réservation obligatoire

- les services collectifs réguliers non conventionnés de transport routier.


Il peut également être rendu obligatoire, y compris quand les personnes disposent du pass sanitaire :

- par le préfet du département lorsque les circonstances locales le justifient

- ou par l'exploitant ou l'organisateur


Le port du masque en entreprise


Aujourd'hui, le port du masque est toujours systématique au sein des entreprises dans les lieux collectifs clos comme les salles de réunions, les couloirs ou encore les bureaux partagés.


Le port du masque reste obligatoire même pour les salariés vaccinés et y compris si une distance de 2 mètres peut être respectée.


Il existe cependant des exceptions au port du masque en entreprise qui sont inchangées en cette rentrée :

- pour répondre aux spécificités de certaines activités ou secteurs professionnels.

- dans les ateliers sous certaines conditions (port d'une visière, 2 mètres de distance etc..)

- en extérieur, sauf regroupement ou incapacité à respecter 2 mètres de distance.

- si le bureau est individuel ; les salariés qui travaillent seuls dans un bureau n'ont pas à porter de masque dès lors qu'ils sont les seuls présents.


Derniers articles